Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mégalithique’

Cette fois ci nous sommes partis à la recherche de 2 menhirs, les Indrolles.
Situés dans la forêt d’Aumont-en-Halatte, nous avions très peu d’infos et c’est un peu au pif que nous sommes entrés dans la forêt.
Je peste souvent sur la façon dont le tourisme est géré dans l’oise, dixit la difficulté qu’on a eu à trouver le site gallo romain près d’Ognon, mais là c’est fort, aucune inscription, aucun panneau.
En fait nous avons pas mal marché, cette jolie balade nous a tout de même permis d’amirer cette si belle forêt, surtout les endroits où les sapins sont très présents.
La tête dans les airs j’ai failli marcher dans une flaque (la seule) perdue au milieu de toute cette végétation, dans laquelle se trouvait des milliers d’oeufs de batracien.

Quand je vous dis qu’ils tombent du ciel ces bestiaux…

Finalement notre recherche semblait vaine et perdue lorsque empruntant au hasard un tout petit chemin pour revenir à la voiture nous somme tombés nez à nez avec ces 2 témoins de l’histoire.

Menhirs - Aumont-en-Halatte

L’origine de leur nom reste inconnue pour le moment, ces 2 mégalithes en grès datent de l’époque celtique, le plus grand fait 2M.
Ce que j’aime lorsque je trouve ce genre de monument, c’est poser ma main longuement dessus, essayer, même si c’est très dur, d’imaginer le tailleur de pierre entrain de cogner sur ce colosse pour lui donner une forme. Tenter d’entendre les sons de ses outils marteler le grès, imaginer qu’il était debout, juste içi, entrain de travailler.

Beaucoup de découvertes ont été faites de ce côté de la forêt d’Halatte, sites gallo romains, gaulois, menhirs, pièces, etc…
Il y a beaucoup de pierres de grandes taille qui dépassent un peu tout autour de ce lieu, comme celle ci :

Je ne sais pas si ce sont d’autres menhirs enterrés, mais celle ci par exemple semble avoir été taillée. (ou l’érosion ?)

En repartant on a même aperçu ce petit menhir au pied d’un arbre, peut être celui d’Idefix ?

null

Pour les situer, en venant de Senlis et en partant en direction de Fleurines, sur la D1017, en entrant dans la forêt faire un petit km et les pierres sont sur la gauche.

Publicités

Read Full Post »

La pierre glissoire

Dans les lieux étonnants que l’on peut trouver dans l’oise le site de La pierre glissoire près de Peroy les Gombries au coeur du Bois du Roi, mérite le détour.
A peine arrivé on est surpris de marcher dans le sable, ceci est du au fait que il y a 40 millions d’années la mer y était présente. Le sable durci et se transforma en ces immenses colosses de grès, plus tard leur effondrement créa les « Chaos de grès » visibles aujourd’hui.

La pierre glissoire

La « lande sèche » composée de bruyère et d’arbrisseau devient toute colorée à la fin de l’été. Des plantes et des animaux rares et menacés en ont fait leur logis.
Cet endroit mégalithique rappelle énormément la bretagne, nous y retournerons à la fin de l’été pour le revoir avec les bruyères colorées.

La pierre glissoire

Les jeunes filles qui voulaient se marier, glissaient jusqu’en bas, si l’une d’elle cassait son sabot celà voulait dire qu’elle avait consommé son mariage avant l’heure. Une autre légende rapporte que le résultat avait un rapport avec la fécondité.

Pour le trouver, il se trouve à peu près 2km de Ormoy-Villers sur la D136 dans l’oise.

Read Full Post »