Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘pap’

Suite de ma chasse aux papillons, on voit bien sa trompe
Au repos, elle reste enroulée en spirale comme un ressort de montre. Lorsque le papillon veut se nourrir, il contracte une série de plusieurs centaines de minuscules muscles obliques, situés dans l’épaisseur de la trompe, dont ils provoquent le déroulement.

Cette articulation souple favorise en particulier la recherche du nectar dans les corolles les plus étroites et les plus profondes. Sans même avoir à baisser la tête, le papillon déplace sa trompe pour explorer tous les recoins des fleurs qu’il visite. Dans la tête de l’insecte, une sorte de poire peut se dilater sous l’action de muscles puissants. Elle fait office d’aspirateur.

Les papillons de jour se posent sur les corolles. Grâce à des organes gustatifs très sensibles situés au bout de leurs pattes, ils savent immédiatement s’il y a lieu de déployer leur encombrant attirail d’aspiration.

Les prendre en photo n’est vraiment pas facile, mais passionnant.

Galerie visible içi

Read Full Post »